Besancenot, de Marx à Mars…

Renouveau du langage politique, ou nouvelle génération? Difficile de trancher, l’un ne va certainement pas sans l’autre. Après le « casse-toi pauvre con » que des linguistes avaient jugé « inquiétant » et « lourd de conséquence », on a eu une nouvelle illustration aujourd’hui de ce que pourrait devenir le nouveau langage politique.

Interrogé aux micros de la chaîne d’information continue I télé, le leader de la LCR a déclaré : « Le PS ne veut pas que l’on s’allie avec eux dans les villes où l’on a fait plus de dix pour cent des voix, comme ça ils espèrent récupérer nos électeurs sans, en échange, nous laisser de sièges au conseil municipal, ils veulent quoi de plus cent balles et un mars ! ».

Une belle expression qui nous rappelle le jeune âge du facteur de Neuilly (34 ans dans un mois), et qui nous amène une fois encore à nous interroger sur les modifications du comportement des hommes politiques. Rappelons que sur les 200 listes présentées ou défendues par la LCR, 114 ont recueilli plus de 5%, dont 32 plus de 10%. Le parti a ainsi obtenu 72 élus.

Promis, dès que je peux dégager un peu plus de temps, je vous parlerai de Langage et pouvoir symbolique de Pierre Bourdieu, mais en attendant, je voulais juste vous faire partager cette phrase de celui qui ne voulait pas s’associer à ce P.S. qui « continue à courir après la droite ».

Publicités

One Response to Besancenot, de Marx à Mars…

  1. Boris Mélinand dit :

    J’ai lu que des linguistes avaient dit le contraire… D’aucuns les contredisaient cependant. J’aimerais que tu dégages du temps pour m’expliquer ces contradictions qui m’épuisent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :