L’anglicisme de la semaine : chat ou IM

Depuis quelques jours, j’ai été absorbé par une conférence dont je ne manquerai pas de vous reparler très prochainement, je voulais marquer mon retour par un nouvel anglicisme de la semaine : chat.

Cet anglicisme part en français avec un handicap sérieux, destiné à l’écrit il souffre immédiatement de son homonymie avec un animal domestique et avec les représentations que l’on peut lui attacher. Pourtant, il a réussi à s’imposer notamment par une modification orthographique qui amène souvent à l’ajout d’un T en guise de suffixe : tchat.

Selon les pays, on emploie plus ou moins ce terme de chat, certains préférant un autre anglicisme, celui d’IM : instant messaging. En fait, chat est le terme le plus répandu mais il souffre parfois d’une carence de prononciation, ainsi, il n’est pas rare de le voir adapté à la langue locale. On trouve par exemple : Czat en Pologne, Chatt ou Chatta en suédois, Txat en basque, Chatten en néerlandais, et donc parfois Tchat en français. Il convient bien sûr de préciser que de nombreux pays utilisent le terme chat sans modification orthographique. Les pays du Nord préfèrent toutefois généralement les deux lettres IM comme instant messaging pour désigner la pratique du dialogue en ligne. Peu entré dans notre vocabulaire, on trouve régulièrement cependant des traductions de cet anglicisme dans les langues de nos voisins, ainsi, si l’on trouve chez nous l’expression messagerie instantanée, au Portugal on évoque mensageiro instantâneo (plutôt comunicador instantâneo au Brésil) et en Italie on utilise la messaggistica istantanea.

En France, on trouve souvent l’utilisation du verbe tchater qui n’est pourtant en rien officiel. Pourtant des termes de substitution à cet anglicisme sont apparus rapidement. Ainsi, le 16 mars 1999 paraissait au Journal Officiel la traduction officiel de chat : causette. Il est vrai qu’il aurait été plaisant de voir les publicités inciter les jeunes à venir faire un brin de causette sur Internet! La désuétude du terme l’a condamné à une mort prématurée et quelques années plus tard, le 5 avril 2006, un autre article est venu annuler et remplacer cette proposition pour lui préférer l’expression « dialogue en ligne ». Une fois encore, les québécois ont été plus prompts à réagir et à adopter un terme français pour cette action de dialogue sur Internet en proposant l’expression « clavardage » mélange de « bavardage » et de « clavier ». Invité à un « Tchat », Bernard Pivot a pu exprimer tout le bien qu’il pensait de cette expression.

On retrouve chez nos voisins espagnols une autre réaction possible à cet anglicisme. Rapidement l’Académie Royale Espagnole a proposé de substituer à chat l’expression cibercharla (qui donnerait en français cyberbavardage). Le terme a eu un certain impact, mais n’a pas empêché la propagation de l’anglicisme chat. Dès lors, l’Académie a proposé d’intégrer un terme qui avait déjà cours chez les espagnols, celui de chatear. C’est comme si l’Académie Française prenait conscience que son terme de causette n’avait pas marché et que dès lors elle proposait une conjugaison officielle pour le verber tchater. Ainsi depuis l’année 2007, en espagnol le verbe chatear qui auparavant signifiait boire un verre de vin, se rapporte aussi à la communication en ligne.

Soucieux de ne pas être de reste, l’espéranto aussi proposait une traduction au mot chat : babilejo ou tujmesaĝilo. Le premier terme devant certainement renvoyer au mot français « babiller » qui signifie parler beaucoup.

Un commentaire pour L’anglicisme de la semaine : chat ou IM

  1. lilibox dit :

    dans babiller, il y a aussi la notion de parler pour rien ou même de manière infantile.
    ceci dit, dans le tchat, on retrouve aussi la première nuance !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :