Formidable Jack Lang !

Alors que Manuel Valls parlait d’un parti en danger de mort, que Bertrand Delanoë évoquait un « gâchis de talents, d’idées et de personnalités » et qu’Arnaud Montebourg faisait allusion, hier sur France Info, à un parti « tombé dans le formol », c’est aujourd’hui de Jack Lang qu’il faut parler ! Ajoutant encore aux images mortuaires, l’éternel ministre de la culture a déclaré au Parisien / Aujourd’hui en France que le P.S. était un arbre mort…

Au-delà de cette belle image répétée ce matin dans toutes les revues de presse, que faut-il retenir de cet entretien ? Pas grand-chose à vrai dire. Si ce n’est une petite contradiction puisque dès la première question, Jack Lang affirme que « Non, le PS n’est pas mort, même s’il traverse une très grave crise d’identité. Léon Blum, Jean Jaurès, Pierre Mendès France, François Mitterrand : nous appartenons à une grande histoire. Le mouvement socialiste a déjà connu des périodes d’affaissement, notamment sous Guy Mollet. La SFIO s’était alors asséchée, elle avait tourné le dos à une partie de son idéal. Avant qu’une poignée d’hommes, dont Mitterrand, ne redonne une âme à cette maison vermoulue. Et ce fut ensuite une longue marche vers le pouvoir. »

Après avoir débité quelques évidences comme le fait que le P.S. contrôle les régions mais n’est pas capable de remporter des élections nationales, Jack Lang défend sa position pro-hadopi (sans n’avoir tenu compte ni compris les arguments du P.S.) pour lui « Le PS tourne le dos à deux principes que nous avons toujours défendus : la régulation économique, notamment dans le domaine de la culture, et la protection du droit des artistes. D’une façon générale, on est frappé par le silence des socialistes depuis des années sur l’éducation, la culture, la jeunesse. »

Quand on lui demande comment le P.S. peut sortir de cette situation, il repart  avec quelques idées simples : tout d’abord il entend mettre fin aux week-ends de 4 jours de la rue de Solférino… Pas la peine à son goût de « changer le nom, l’étiquette ou le drapeau. Quel intérêt ? On rêverait surtout que l’équipe dirigeante soit là à plein temps. » En outre, il veut « que nous ouvrions enfin les portes et les fenêtres à une nouvelle génération. » (au risque qu’elle sorte comme dirait Hamon !). Il serait prêt à être encore plus fort que Ségolène Royal et à proposer l’adhésion à un euro ! Nous gratifiant d’une belle antonomase, il affirme que « ce n’est pas d’un parti de 100 000 militants que surgira demain le Obama français tant attendu, tant désiré. C’est impossible. ».

Il conclut son article optimiste et déterminé, « ce serait passionnant de reconstruire, comme l’avait fait Mitterrand après le congrès d’Epinay, un parti revisité, rajeuni, revigoré. »

Formidable ! Jack Lang, formidable ! Mais cet entretien très médiatisé ne s’avère pas très utile…

Publicités

2 Responses to Formidable Jack Lang !

  1. Fred de Roux dit :

    Et si on laissait les moribonds mourir tranquillement ? N’est-ce pas là tout ce qu’ils attendent ?
    Ce n’est pas en pratiquement de l’acharnement thérapeutique que ce parti en pleine décompensation se retrouvera revigoré.
    Il faut vraisemblablement tout repenser et reconstruire. Le fondement reste, ce sont les hommes qu’il faut renouveler et les idéaux qu’il faut réinventer.
    Mais allez faire comprendre ça aux entêtés…

  2. Laurent dit :

    c’est le problème avec les arbres morts en hiver : ils flambent au mieux, au pire sont les refuges des fourmis affamées.

    quant à Jack, la dernière fois qu’on l’a vue, cétait dans les coulisses de la fête de la musique. Fred Mitterrand, lui, c’était dans les coulisses des Solidays.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :